Lot 5000 oeufs d'artémias (cystes)

L’artémie (Artemia salina) est une espèce de crustacé vivant dans les lacs salés, les lagunes et les marais salants.

  

Ces mini crevettes servent de nourriture à de nombreuses espèces d'animaux, par exemple c'est une nourriture idéale pour les Killies !

Les artémies sont des animaux faciles à élever.

 

Quantité : 5000 oeufs 

2.5.0.0

Plus de détails

Livraison sous 3 à 5 semaines, merci de votre patience...

12,90 €

  • avec nourriture (phytoplancton)
  • sans nourriture

Artémie ou artémia

Lot de 5000 oeufs d'artémia (appelé cystes)

L'artémie Artemia salina est une espèce de crevette aquatique miniature, les artémias sont des crustacés étroitement liés aux triops. Cette artémia est une espèce très ancienne qui ne semble pas avoir changé en 100 millions d'années.

 

En achetant le lot 5000 oeufs d'artémias, vous recevrez un kit dans lequel vous trouverez une petite capsule .

Cette capsule contient les oeufs d'artémias (autrement appelés cystes).

Chaque cyste contient un embryon en dormance.

Dans sa cellule protectrice résistante à la sécheresse, il attend patiemment le bon moment pour éclore et commencer son cycle de vie !

 

 

 

 

Comment élever des artémias ?

Soit on débute avec des cystes (oeufs) que l'on peut acheter dans tous les commerces aquariophiles, soit on commence l'élevage à partir d'artémias adultes.

 

Les artémies ou artémias sont des animaux faciles à élever :

  1. achetez des cystes (œufs d'Artemia),
  2. dans un récipient versez 1 litre d'eau et laissez-la reposer 24h pour que le chlore dégaze,
  3. portez l'eau à une température comprise entre 20 et 32 °C,
  4. versez l'équivalent de quatre cuillères à café de sel de mer dans l'eau (33 g/litre),
  5. versez vos cystes dans l'eau et agitez pour qu'ils coulent (faire tremper les cystes dans l'eau douce pendant une heure en pleine lumière peut améliorer le taux d'éclosion),
  6. aérez régulièrement votre eau à l'aide d'une paille à boire ou mieux, installez un « bulleur » d'aquarium,
  7. attendez 1 à 5 jours selon la température et vous découvrirez des nauplii d'Artemia.

Attention : La première erreur avec les cystes d'artémias, c'est que l'on en met trop au départ. A l'éclosion, ils s'étouffent eux-même... 

 

 

La récolte des nauplii se fait en vidant le récipient sur un tamis de vide de maille de 120 µm puis en les rinçant abondamment à l'eau avant distribution.
Pour éviter de distribuer les enveloppes des cystes ou les cystes non éclos (indigestes pour les larves), on peut laisser le récipient sans brassage pendant quelques instants à proximité d'une source de lumière : les nauplii seront attirés vers elle et il suffira alors de les siphonner.

  

Pour maintenir ou faire « pousser » vos nauplii, vous pouvez vous procurer du phytoplancton en poudre et les nourrir avec l'équivalent d'un millimètre cube de poudre par jour. Néanmoins, il faut savoir que les qualités nutritionnelles des artémies sont à leur maximum dans les heures qui suivent l'éclosion.

 

La facilité de stockage des cystes et les qualités nutritionnelles des nauplii en ont surtout fait une nourriture de choix pour la plupart des écloseries de poissons et de crustacés dans le monde. Les nauplii sont distribués aux larves dès l'éclosion ou après 24 à 48h d'enrichissement en protéines et lipides.

oeufs artemies cystes                              artemias artemies cystes

 

 

En savoir un peu plus

Lorsque les conditions de vie du milieu ne sont plus favorables, l'artémie ou artémia est capable de produire des cystes*, qui ont la faculté de pouvoir après réhydratation donner naissance à une larve appelée nauplius** (nauplii au pluriel), et ce parfois même des années après. La résistance des cystes aux changements de milieu, en état de cryptobiose***, leur permet de survivre à des températures extrêmes (-190 °C / -310 °F), et un petit pourcentage est capable de résister dans l'eau bouillante (105 °C / 221 °F) pendant plus de deux heures.

 

* Les biologistes nomment « cyste » (et parfois kyste) le stade de survie correspondant à celui où un organisme - éventuellement unicellulaire - en l’absence de nourriture ou dans des conditions mettant sa vie en péril (sécheresse, grand froid, pH trop extrêmes..) - s’entoure provisoirement d’une matrice ou d'une enveloppe épaisse et résistante (à la sécheresse, au froid, au gel et à la déshydratation.. ) pour attendre de meilleures conditions environnementales et reprendre son cycle de vie.

 

** La larve nauplius est la larve la plus simple libérée lors de l’éclosion des œufs chez les crustacés. Cette forme larvaire s’observe dans toutes les classes, soit sous forme libre soit comme étape parfaitement identifiable du développement embryonnaire.

 

*** La cryptobiose ou "anhydrobiose" désigne un état complètement arrêté du métabolisme (tout du moins non-mesurable avec les techniques actuelles) d'un organisme. Il s'agit véritablement d'un état de stase : totalement inactif, l'individu devient presque indestructible et immortel.

 

 

Il faut faire une remarque : lorsqu'il n'y a que des femelles d'artémias, elles se reproduisent quand même ! Elles portent une réserve venant du père, pour féconder ses propres oeufs. Pas étonnant que ces artémias ont survécu depuis le temps des dinosaures !

2.5.0.0

3 autres produits dans la même catégorie :